Aucune vido disponible

Condition féminine La province en Mouvement

Gilbert Tein : ''La coutume se doit de respecter la volonté de la victime ''

02/12/2016 01:06

En savoir plus :

Dans le cas d’actes de violence, le fait de porter plainte à la gendarmerie ou à la police est parfois mal perçu au sein du monde kanak. Pour rappeler à chacun ses responsabilités et notamment le rôle de la coutume et des coutumiers, Gilbert Tein prévient : « la coutume se doit de respecter la volonté de la victime lorsqu’intervient une autorité extérieure »

Pour le sénateur coutumier « l’idée est d’identifier l’acte, d’isoler les protagonistes afin de laisser à la victime sa liberté ». Car pour celui qui fut président du sénat coutumier « la coutume se doit d’avoir toujours une fonction de médiation » et doit, en ce sens, accompagner le travail des autorités extérieures. 

La violence n’est pas une fatalité. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rapprocher de la Mission à la Condition féminine de la province Sud via le site www.lesfemmes.nc